Accueil » Découverte » Sungha Jung ukulélé master
Sungha-Jung-cover

Sungha Jung ukulélé master

Sunga Jung un maître du ukulélé

Un artiste montant

Cette semaine, je vous présente un jeune artiste, découvert il y a quelques années. J’ai trouvé ce petit jeune en cherchant un morceau de ukulélé sur Youtube. J’ai croisé une de ses vidéos et s’en est suivi 1 heure de visionnage de toutes ses covers.

Sunga Jung, c’est qui ?

C’est un coréen né en 1996 (Corée du Sud), qui a été bercé depuis tout bébé par son père à la guitare. C’est donc tout naturellement qu’à l’âge de 9 ans il commence, lui aussi, à gratter quelques cordes.

Dès ses premiers émois avec cet instrument, il commence à rêver d’une carrière de guitariste professionnel. Pour cela, il s’affaire à la tâche en s’entrainant 3 heures par jours, une fois sorti des cours. Son apprentissage est un peu similaire au vôtre. Oui, toi lecteur de cet article, Sunga essaye de jouer les musiques qu’il entend, les musiques qu’il apprécie. Pour ce faire, il écume la toile à la recherche de tuto et de vidéos.

Un styleSungha-Jung-drawn

Petit à petit, il commence à trouver son style et s’oriente vers le Fingerstyle. Pour faire simple, le Fingerstyle est un art très poussé qui permet d’utiliser chaque doigt, indépendamment des autres. Le pouce va jouer la rythmique et chacun des autres doigts une mélodie. C’est une technique qui n’est pas du tout naturelle, comme si demain vous souhaitiez devenir gaucher. Cela demande un entrainement quotidien et un brin de folie.

Une carrière qui décolle

Il commence rapidement à poster des vidéos sur Youtube de ses premières performances. Il reprend de célèbres morceaux comme With Or Without You de U2. En très peu de temps, il récolte des vues impressionnantes. Des millions pour certaines… Puis vient la récompense : quand les auteurs des morceaux tombent sur les reprises du jeune Sunga et décident de le contacter pour jouer avec lui, voir pour l’épauler. Comme le guitariste Hata Shuji, un jazz man célèbre au Japon, qui lui donnera quelques cours.

Et le ukulélé

Dans ses vidéos, on pouvait souvent observer un ukulélé accroché au mur, mais il n’en jouait jamais… Mais un jour, il poste une vidéo de While my guitar gently weeps. De là, il devient une référence dans le monde du ukulélé. Rendez-vous compte, il était déjà un maitre de la guitare et sans en informer personne, il était aussi en cachette un cador du ukulélé. Suivront de nombreuses autres vidéos, comme une reprise de Pirate des Caraïbes mémorable.

En conclusion

Aujourd’hui, il ne fait aucun doute que sa carrière tant souhaitée de guitariste professionnel est en route. Alors qu’il n’a même pas vingt ans, il est reconnu par les plus grands pour son talent qui ne cesse de croître. On peut s’attendre à le voir apparaitre rapidement sur la scène européenne où j’espère, il recevra l’accueil qu’il mérite.

Pour finir, ce jeune homme démontre qu’à force de travail, il est possible de réaliser ses rêves. Il montre aussi qu’à l’heure d’internet, on peut apprendre un instrument en s’imprégnant de ce que la toile à de meilleur. Comme quoi, vous êtes peut-être le futur ukulélé master français.

Ses liens :Sunga-Jung-cool-guitare

Site internet : http://www.sunghajung.com/

Chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/jwcfree/featured

Facebook : https://www.facebook.com/SUNGHAJUNGMUSIC

Twitter : https://twitter.com/jungsungha

Google+ : https://plus.google.com/u/1/b/112269486637656187143/114660229307024304637

Ukutchuss

À découvrir

sophie-madeleine-ukulele-joueuse

Découverte : Sophie Madeleine

Découvrez une artiste qui monte sophie madeleine, une gourmandise à consommer sans fin.

3 commentaires

  1. Bravo, très bel article et très intéressant. J’avais découvert ce musicien il y a plusieurs mois, il est vraiment impressionnant.

    • Oui pour moi c’est un monstre. Je regarde depuis un petit moment son évolution et je suis impressionné. Il joue d’une manière tellement fluide que c’est déconcertant….

      Un jour peut être ^^

Un commentaire ça motive pour la suite