Tab-Ukulele les meilleurs outils pour debuter

Comment rester motivé au ukulélé

Rester motivé au ukulélé

Motivation du joeur

La motivation, c’est ça qui vous donne envie de vous accrocher, de jouer du ukulélé, de progresser. Mais il arrive durant votre apprentissage que vous rencontriez des moments de stagnation, de régression. Ce sont des instants rudes que tous les joueurs de ukulélé connaissent (je peux vous en parler hein), c’est dans ces moments-là qu’il est important de trouver une solution pour ne pas finir par lâcher son instrument et le ranger au placard.

Je vais tenter ici, de vous donner quelques pistes que j’aurais voulu lire, pour trouver un peu de réconfort et me fixer des objectifs.

 

Pourquoi je n’ai plus la motivation de jouer ?

 

La première des raisons expliquant la démotivation au ukulélé, c’est l’impression petit à petit de ne plus du tout progresser. Les nouveaux accords ne passent pas, alors on essaye un autre tuto, une nouvelle chanson et là encore échec… La frustration grandit et on devient impatient et l’impatience que ce soit au ukulélé ou avec un autre instrument, c’est un problème qui peut vite vous submerger.

La seconde raison, qui découle souvent de la première, c’est que l’on devient paresseux. Un peu comme quelqu’un qui pratique la course pendant des années, qui du jour au lendemain délaisse les entraînements et quand un samedi matin, il trouve la motivation de sortir courir, il est déçu par ses performances… C’est une boucle vicieuse.

 

Suivre sa progression au ukulélé

 

Il faut bien se dire, que l’on ne progresse pas en une journée, alors il est important de pouvoir suivre ses résultats. Le plan de travail va vous permettre de mesurer vos résultats et de constater que ce que vous faites aujourd’hui au ukulélé, est bien meilleur que quelques jours auparavant. Il donne aussi la possibilité de travailler plusieurs cours simultanément sans vous demander « Ha, mince je devais faire quoi sur celui-là ».

 

Que comporte un bon plan de travail :

  • Le nom du cours ou du morceau.
  • Le ou les objectifs.
  • Les parties du cours ou du morceau.
  • Des cases pour chaque session d’entraînement. (permettant de noter son avancement)
  • Un délai, en jours ou semaines.

 

Cette méthode vous permettra également plus tard, de travailler spécifiquement une partie plutôt qu’une autre, exemple travailler uniquement la rythmique d’un morceau ou la partie en solo etc….

Je vous propose mon plan de travail en format A4, essayez le c’est l’adopter !

 

L’enregistrement pour garder sa motivation au ukulélé

Une très bonne solution pour constater votre évolution, c’est de vous enregistrer et je sais que beaucoup de joueurs ne s’entendent jamais vraiment jouer. Avec cette astuce, vous allez entendre votre progression et en tirer une motivation de dingue, fini la sensation de stagner ! Et surtout pas d’excuse, si vous n’avez pas de micro etc… Un simple téléphone portable fera parfaitement l’affaire.

 

Comment mettre en pratique :

  • Créer un dossier pour chaque exercice ou morceau.
  • Enregistrer vous une première fois.
  • Renommer votre fichier avec la date et hop on le glisse dans le dossier.
  • Entraînez-vous quelques semaines avec le plan de travail puis enregistrer vous à nouveau.
  • Ecouter les deux versions et constater vos résultats.

 

Vous pouvez continuer cette technique jusqu’à jouer parfaitement le morceau ukulélé de votre choix.

Note : J’utilise cette technique pour travailler aussi de toute petite partie d’un morceau, par exemple j’enregistre uniquement le solo en picking et je le travaille ainsi.

 

Les petits conseils et astuces

Voici des petits conseils tous simples à mettre en place, qui pourront avec le reste, vous permettre de retrouver la motivation de jouer du ukulélé.

  • Jouer à chaque occasion. Vous avez 5 minutes devant vous avant que madame ou monsieur ne rentre ? Alors attrapez votre ukulélé et jouez !
  • Avoir son ukulélé sous la main. Ne le rangez pas en haut d’une armoire ou dans la chambre d’ami, mettez-le en évidence, prêt de l’endroit où vous passez le plus claire de votre temps, comme cela pas d’excuse. (Les WC ne compte pas hein)
  • Prendre des cours. En physique dans une école, avec une association, en Viso, sur YouTube. Le but, vous ne restiez pas sur vos acquis, il faut toujours continuer à apprendre. (Ou avec mon guide, ho le placement de produit !!!)
  • Ecouter d’autres joueurs, je trouve que c’est une des astuces les plus importantes, prendre le temps d’écouter des virtuoses, des gens qui nous inspirent et qui nous donnent envie de tendre vers leur niveau, c’est motivant et ca donne du challenge.

Besoin d’aide ? D’un conseil, poster dans les commentaires
Ukutchusssss

Exit mobile version